Expositions temporaires



Fabienne PERREY - L'ARTMOUR
Exposition de sculptures
du 3 au 18 octobre 2015

Un peu de terre, une passion, beaucoup d’Amour.
Fabienne a approché la sculpture à l’atelier terre de la MJC de Morteau, en créant plats et pots pour sa
grande et belle famille du Saport, aux Gras, d’où elle est originaire. Parallèlement, elle perfectionnait son art du pinceau dans l’élaboration de fresques en compagnie de Sandrine Greusard au CAT où elle travaille. La fermeture de cette activité a été une grande perte pour Fabienne qui a compensé en modelant davantage : sculptures d’objets
et d’animaux dont l’expression vivante a vite démontré un
grand esprit d’observation chez cette artiste.
L’Amour avec un grand A entrant dans sa vie, elle s’est tournée vers son semblable en le façonnant avec une spontanéité enfantine mais imprégnée d’un réalisme adulte surprenant… C’est au travers de ses personnages qu’elle vous invite à partager son «Artmour».

Château Pertusier à Morteau
Entrée libre aux heures d'ouverture du Musée de l'Horlogerie

 

 

 Jean-François TAILLARD et Jean-Louis BOUCON - AU FIL DES SAISONS ET DES VOYAGES
Peintures et sculptures
du 1er au 17 mai 2016

Jean-Louis Boucon est natif de Mont de Laval dans le Haut-Doubs. Ses sculptures sont en résine polyester et fibre de verre, intérieur polystyrène, donc pouvant être mise à l’extérieur, et assez légères. Son inspiration est principalement le corps féminin avec une simplification des détails pour ne garder que les grandes lignes et courbes avec creux et ouvertures.

«Solide et rigoureuse, d’une violence sans emphase, et comme pétrie dans sa glèbe natale, la peinture de Jean-François Taillard est plus que la simple illustration des travaux et des jougs de la montagne comtoise : elle est la vision originale d’un homme qui a saisi, dans les choses et dans les êtres, le poids de leur fidélité et l’éloquence de leur silence. Parce qu’être demeure une interrogation ouverte sur le coeur sensible du réel, cette peinture est singulièrement vivante sur cette rude écorce. Si Jean-François Taillard est peintre, c’est parce qu’il est, d’abord, un tempérament. Et si sa peinture s’impose, c’est par loyauté sans concession. Le réalisme devient ici une ferveur, une amitié, une pudeur et, à travers tout cela, une poésie.»
claude-louis combet, ecrivain romancier

Château Pertusier à Morteau
Entrée libre aux heures d'ouverture du Musée de l'Horlogerie

 

 

Emma HENRIOT - LA VIE EN COULEURS
Exposition de peintures
du 4 au 19 juin 2016

On se sert des couleurs, mais on peint avec nos sentiments.» Emma Henriot est devenue peintre comme on entre dans la vie. Avec le temps, sans calcul ni projection, elle a pris les pinceaux pour exprimer ses émotions.
«Je peins même les bords de mes toiles car je n’aime pas les limites. Je voudrais continuer au-delà».
Rêveuse et mystérieuse, Emma dévoile au travers de ses créations un univers qui lui est intimement voire viscéralement lié. Bien plus qu’une passion, la peinture est aujourd’hui devenue un mode d’expression intense. Sa première exposition a eu lieu en mai 2011 au Portugal. Partie au devant de son public, elle continue d’explorer de nouveaux horizons. «De son oeuvre s’extrait un répertoire de souvenirs qui sont un réservoir inépuisable de la pensée de l’auteur». Parfois colorés, souvent mélancoliques, avec un soupçon de malice, ses tableaux racontent à chaque fois une histoire singulière. Insaisissable, le seul fil conducteur au travers de cette forêt de toiles serait la couleur rouge, symbole de féminité et de vie. «Je crois beaucoup aux rencontres… et je me suis trouvée avec la peinture.» www.emma-henriot.com

Château Pertusier à Morteau
Entrée libre aux heures d'ouverture du Musée de l'Horlogerie

 

Sylvain Maignier
Exposition de dessin
du 22 juin au 3 juillet 2016

«Le trait créateur fort et dépouillé n’est pas loin de rappeler celui de Cocteau, et sa vision du monde a quelque chose d’un rêve du Petit Prince. Autour de chaque dessin, ou de chaque scène, les sensations surgissent, plus vraies et plus brutes. L’atmosphère est gaie, les couleurs franches et lumineuses. Il flotte comme un parfum, un bien être qui fait naître un sourire sur vos lèvres.
Voilà le monde qui l’entoure en touches de plus en plus vives, voilà un retour de voyage, des soleils plein les yeux. Il suffit de regarder de près pour voir loin, très loin, plus loin. Le style est rigoureux, précis, synthèse du quotidien et du rêve. Aucun agent de sapidité dans sa palette, la couleur frappe en plein coeur. Le goût est pur et fort, l’effet euphorisant. Pas tout à fait de la magie, plutôt de la chromothérapie,
parlez-en à votre médecin !»
Liliane Janin

Château Pertusier à Morteau
Entrée libre aux heures d'ouverture du Musée de l'Horlogerie