Toutes les actualités covid-19 En savoir plus
Webcams Carte interactive
Revenir au menu principal
Revenir au menu principal
Revenir au menu principal

Le cinéma le Paris et la médiathèque s’associent pour vous divertir

Divers

Le cinéma et la médiathèque s’associent pour vous divertir pendant cette période de fermeture des cinémas.

La médiathèque regorge de DVD, allez-y vite, vous trouverez forcément votre bonheur https://mediatheque.morteau.org/

Cette semaine, voici ce qu’ils vous proposent :
El Reino de Rodrigo Sorogoyen
Manuel Lopez Vidal est un homme politique influent au niveau régional qui s’apprête à prendre des fonctions nationales. Lorsqu’une affaire de corruption impliquant ses amis et son parti éclate, il est viré de son parti et devient rapidement le cœur du problème pour les médias et la justice. Un film sur la corruption (on ne s’attarde pas ici sur qui touche combien et comment ni sur l’enquête) que sur la déconnections et l’impunité des élites. El Reino montre la fuite en avant d’un homme qui, plutôt que de faire profil bas et regretter ses actions, va s’employer à ne pas être le seul à tomber. C’est l’histoire d’un fusible qui ne veut pas sauter. Après une première partie très bavarde, on retrouve la patte de Sorogoyen dans une deuxième partie ou Rodrigo Sorogoyen montre son sens du suspens et transforme le film politique en véritable thriller. A moins de 40 ans, Sorogoyen (Que Dios nos Perdone, Antidisturbios) est le nouveau maitre du polar espagnol. Comme à son habitude, il place sa caméra à hauteur d’homme sans jamais lâcher son protagoniste. Il suscite ainsi l’empathie envers un personnage à la moralité (ou brutalité dans Antidisturbios qui traite des violences policières) douteuse et provoque l’inconfort du spectateur qui ne peut détourner le regard et est contraint de s’interroger. En 2019, El Reino a remporté 7 goyas (Césars espagnols) dont celui de meilleur réalisateur et meilleur acteur.
Le DVD est disponible, à la médiathèque.

Retrouvez-nous sur Facebook